Sélectionner une page

 

Article

A la rencontre des dessins de Burki animés et en 360°
procédé unique associant arts, des technologies et humour

Découvrez pour la 1e fois les images de Burki
avec une instllation 306° et un procédé unique pour les animer.

Martin Charrière nous partage la belle histoire en lien avec Burki et son fils,
comment ils ont collaboré aussi avec Yann Lambiel et mixé plusieurs technologies
pour apporter une nouvelle dimension aux dessins de Burki.

 

Réalisé par

Martin Charrière
DNA-studios

Caroline Coquerel / Kokocinski
médiatrice plateforme artTechs.io

A propos de DNA-studios

DNA Studios est une société fondée en 2013 par 4 associés dans le but de créer des solutions créatives pour vos projets numériques les plus fous tels que des jeux vidéo, des films d’animation et de la réalité virtuelle.

L’entreprise est située à Bulle, au cœur de la Gruyère.

Une belle histoire

« Il y a eu une très belle conjonction d’idées et de motivation » partage Martin. « Nous avions déjà travaillé avec la RTS et le fils de Burki. En parallèle, la Fête des Vignerons avait envie de réaliser un dessin animé. Et Raymond Burki souhaitait à l’époque animer ses images et ses personnages, envie qui a été transmise par son fils, Stan. »

« Il s’avère qu’il y a beaucoup de contenu à disposition sur la Fête des Vignerons et sur les personnalités autour de cette Fête. De plus, Yann Lambiel était un ami de Burki et était très motivé à faire les vois. Nous nous sommes tous rassemblés autour de ce projet et avons é-crit le scénario ensemble.  »

Les objectifs

  • Faire vivre les dessins de Burki et redessiner certaines parties en respectant son trait et son style 
  • Proposer une mise en scène intéressante sur 360° et animer des personnages avec un trait si typé et complexe
  • Donner de nouvelles dimensions aux archives de la Fête
  • Faire rire les visiteurs
  • Proposer une expérience partagée entre les visiteurs

Des défis à relever

« Nous avions déjà réalisé des films en réalité virtuelle, mais trouvions dommage de proposer une expérience individuelle aux visiteurs, avec des casques. Nous souhaitions plutôt une expérience populaire. Nous avons trouvé un dôme 360° proposé par la société wowl de Neuchâtel, c’était la 1e fois que nous faisons un film pour ce type de support et avons développé un process unique. »

 Scan
des
images

Détourage
des
personnages

Extraction
des
squelettes

Dessin
des parties
manquantes

Animation
des bouches
selon le scénario

Intégration
avec
le décor

  • Les dessins de Burki étaient en cours de numérisation, les scans ont été mis à disposition de l’équipe de projet
  • Spine a été utilisé pour découper les squelettes des personnages et pouvoir les animer
  • Le logiciel classique d’animation était trop lourd, donc le choix a été fait ‘utiliser Unity, qui est normalement plutôt utilisé comme moteur de jeux. Avec les dernières fonctionnalités, cela a parfaitement marché

« Il nous manquait un pont entre la 2D et la 3D nécessaire pour une projection de ce type, et Spine a permis de faire ce pont. » s’enthousiasme Martin.

Une réelle appropriation par les spectateurs

  • Toutes les sessions ont été pleines – 600 à 800 personnes par jour, par 21 jours !
  • Beaucoup d’éclats de rires des spectateurs
  • Un lien, surtout avec les personnes habitant la région
  • L’animation et la parole apportent une autre relation avec les dessins de Burki

Un joli succès !

Des apprentissages précieux

  • Avoir mélangé ces différentes technologies
  • Avoir trouvé un processus du 2D vers la 3D pour ce type de dessins de presse
  • La réalisation d’un film pour un écran de ce type
  • L’impact positif social pour les visiteurs et les rires que ce type d’installation engendre

Le futur ?

« Le dôme pourrait être proposé pour d’autres événements ou pour des muées notamment en lien avec les images de presse. Stan Burki souhaite faire connaître les illustrations de son père animées, comme son père le souhaitait, et faire vivre cette installation. De notre côté, nous allons continuer à explorer de nouvelles technologies pour aller toujours plus loin. » s’enthousiasme Martin.

Pour en savoir plus :

Découvrez les passionnantes starts-ups, projets et acteurs principaux actifs dans les artTechs

Contact & réseaux sociaux

Si vous souhaitez en savoir plus, être référencé-e ou participer

N’hésitez pas à me contacter ou nous suivre sur les réseaux sociaux