Sélectionner une page

Article

Rencontre des arts, des technologies et de la poésie

Blaise Hofmann
écrivain vaudois

 

 

 

regards croisés des

librettistes de la Fête des Vignerons 2019

Stéphane Blok
poète et musicien vaudois

Réalisé avec

Caroline Coquerel / Kokocinski
médiatrice plateforme artTechs.io

Réflexions de départ

Ecrit-ton différemment pour un spectacle tel que celui-ci où tout (ou presque) est possible grâce aux technologies (comme le vol de la femme libellule) ?
Qu’est-ce qu’apportent les technologies et les artTEchs à des textes poétiques ?
Finalement les artTechs ne permettent-elles pas de faire (re)venir les spectateurs aux poèmes qui ainsi sont d’abords vus et écoutés à travers un spectacle très immersif, et ensuite les motiver à découvrir les textes sous forme de lecture ?

Regards croisés

En tant qu’auteurs, nous avons beaucoup de liberté, aussi bien en terme textuels, que par le fait que l’on n’est pas limité en terme de budget. Quels que soient nos choix textuels, le budget est identique. Le spectacle a commencé finalement avec les ‘vieux métiers’ et les technologies sont venues après.

Au tout début il y avait quand même l’arène, ainsi que les compositeurs qui étaient déjà dans une logique de spatialisation. Il y avait un logiciel pour la spatialisation de la maquette de l’arène.

La technologie est arrivée plutôt en automne dernier.

En novembre dernier, nous avons été submergés d’émotions quand tous les arts se sont rencontrés. CE qui constitue aussi un challenge par rapport à l’intimité de la poésie.

Il est vrai que certains textes sont révélés par la scène et sont mieux maintenant, comme « les flammes ont envahi le monde ». La poétique est liée à la découverte du feu, au lien entre la destruction et la régénération, et avec le bruit des bottes, cela constitue une ambiguïté très positive, un contraste très bénéfique pour le texte.

La scène des larmes est celle qui est finalement la plus laissée improvisée et laissée au hasard avec le ballet de ces grandes larmes, la libellule elle-même improvise en lien avec le poème qui évoque une mélancolie douce.

Ce qui reste important pour les spectateurs sont les costumes, les cortèges, les chants et toute la scénographique qui utilise des technologies pour un spectacle très visuel. Cela dit nous avons mis aussi de la modernité dans les textes à travers quelques intrusions actuelles, comme wifi, horodateur.

A propos des poésies de la Fête des Vignerons 2019

« Un merveilleux livre à découvrir pour explorer plus avant l’a très belle histoire écrite pour cette Fête des Vignerons 2019. Poèmes très expressifs des tableaux du spectacle, célébrant la vigne, le terroir, mais aussi la vie actuelle et tout ce qui célèbre les différentes générations. »

Les auteurs sont en dédicaces jusqu’au 11 août, en fin de journée à la librairie Fontaine, Rue du Lac 47, Vevey.

A propos des auteurs

Né à Morges en 1978, Blaise Hofmann est l’auteur d’une dizaine de romans et récits de voyage. Il reçoit en 2008 pour Estive le Prix Nicolas-Bouvier au festival des Étonnants voyageurs de Saint-Malo. Chroniqueur pour divers médias suisses-romands, il écrit aussi régulièrement des pièces de théâtre et des livres jeunesse. Il est l’un des deux librettistes de la Fête des Vignerons 2019.
source et en savoir plus : www.blaisehofmann.com/auteur.html

Librettiste de la Fête des Vignerons 2019, Stéphane Blok, poète et musicien vaudois, est né à Lausanne en 1971. Auteur de chansons et de compositions, pour le théâtre comme pour la danse, il s’intéresse à toutes les formes d’expression artistique. Pour la Fête des Vignerons 2019, en collaboration avec Blaise Hofmann, sa plume exprimera en mots et vers les chants des différents tableaux du spectacle.

source : www.fetedesvignerons.ch/le-spectacle/les-auteurs
en savoir plus : www.blok.ch

 

Pour en savoir plus :

Découvrez les passionnantes starts-ups, projets et acteurs principaux actifs dans les artTechs

Contact & réseaux sociaux

Si vous souhaitez en savoir plus, être référencé-e ou participer

N’hésitez pas à me contacter ou nous suivre sur les réseaux sociaux